Vous êtes ici: Page d'accueil >

 

 

EDITORIAL

Nous avons encore en mémoire les événements tragiques de cet été à Nice et Saint-Etienne du Rouvray. Et chacun de se demander comment réagir…

Rester chez soi, calfeutré par la peur qui risque de nous paralyser ? Demeurer entre soi, barricadés par crainte de l’autre qui ne nous ressemble pas ? Baisser les bras parce que c’est trop compliqué ?

Non : nous valons plus que cela ! Nos établissements ont une réponse à donner en invitant chaque membre des communautés éducatives à cultiver le goût du lendemain et en accueillant de Lui les saveurs de chaque jour. Saveur de l’ouverture et du dialogue, de l’essentiel et de la rencontre… Saveur de la « fraternité en actes » comme le dit notre projet diocésain.

Et faisons nôtre l’invitation du Pape François aux deux millions de jeunes des JMJ de Cracovie à se donner la main pour bâtir des ponts : « aujourd’hui, nous avons besoin de vous pour nous enseigner à cohabiter dans la diversité, dans le dialogue, en partageant la multiculturalité non pas comme une menace mais comme une opportunité.  Car il est plus facile de construire des ponts que d’élever des murs. Que chaque pont soit semence de nombreux autres : il sera votre empreinte ».

Oui : répondons à cet appel et « changeons notre divan en paires de chaussures pour marcher sur les routes qui ouvrent de nouveaux horizons capables de propager la joie, cette joie qui naît de l’amour de Dieu ».

Par l’action de chacune et chacun, nous répondrons ainsi à l’invitation de réenchanter l’école pour contribuer, à notre place, à réenchanter le monde. Et en ce sens, notre mission dans l’Enseignement Catholique de Saint-Denis est effectivement prophétique.

Frédéric Delemazure